NL 0294 48 42 44 – BE 050 61 10 41 info@nl.sunstar.com

7 Actions

L’action de l’oxygène actif

La plaque dentaire joue un rôle important dans le développement des caries et des maladies gingivales.
C’est une couche de bactéries persistante et collante qui s’accumule constamment dans la bouche. Avec le brossage et l’utilisation d’un fil dentaire ou d’une brossette interdentaire, vous enlevez 75% de la plaque. Cela signifie qu’il y a toujours des bactéries dans la bouche qui peuvent causer des problèmes. Le rinçage avec le bain de bouche O7 active® aide à garder la bouche en bonne santé.

1. Les mauvaises bactéries ne supportent pas l'oxygène.

De nombreuses maladies de la bouche sont causées par des bactéries dites « anaérobies ». Ce sont des bactéries qui vivent dans un environnement exempt ou pauvre en oxygène. La caractéristique de ces micro-organismes est que l’oxygène les menace. L’utilisation d’un bain de bouche à base d’oxygène actif aide à lutter contre ces bactéries anaérobies nuisibles. Les produits de soins buccaux O7 active® sont basés sur l’oxygène actif et pour une utilisation quotidienne.

2. L'efficacité de l’oxygène actif est scientifiquement prouvé.
L’effet thérapeutique de l’oxygène actif sur les problèmes dentaires a été démontré dans diverses études. Les chercheurs ont suivi des patients atteints de parodontite chronique aiguë où la composition de la microflore est mesurée dans la poche parodontale. Les résultats montrent que l’administration d’oxygène actif en association avec le détartrage et le surfaçage radiculaire (SRP) conduit à une réduction significative de la quantité de bactéries anaérobies à Gram négatif de la microflore sub-gingivale. En outre, l’oxygène actif a une série d’effets thérapeutiques bénéfiques tels que des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens et favorise la croissance des vaisseaux sanguins capillaires.
3. Alternative à la chlorhexidine.
Outre une bonne hygiène buccale et un nettoyage dentaire professionnel, il peut être nécessaire de combattre les bactéries pathogènes avec des produits supplémentaires. Jusqu’à présent, la chlorhexidine est l’antiseptique le plus connu. La chlorhexidine est un bactéricide efficace. L’inconvénient de la chlorhexidine est qu’elle tue toutes les bactéries – y compris les bonnes – et perturbe ainsi l’équilibre intra-buccal. Les effets secondaires connus sont également la décoloration des dents et de la langue et le changement de goût dû aux dommages causés aux papilles gustatives
4. Recommandé dans le traitement de la gingivite, de la parodontite et de la péri-implantite.

L’oxygène actif aide à éliminer les bactéries nocives. Cela fonctionne rapidement et aide à empêcher la nouvelle croissance bactérienne. Il améliore l’état des gencives. L’oxygène actif peut être recommandé dans le traitement de la gingivite, de la parodontite mais également comme bain de bouche quotidien pour aider à maintenir la gencive en bon état. Dans une étude pilote menée par JML Berendsen au Mondzorg Hogeschool Utrecht (NL), l’effet cicatrisant de l’oxygène actif a été mesuré chez des patients atteints de parodontite et de péri-implantite. Après un traitement à l’oxygène actif pendant 3 mois, une réduction de la profondeur de la poche de 56% a été enregistrée dans le groupe des patients atteints de parodontite. Dans l’étude sur la péri-implantite, il a été montré que 75% des tissus affectés guérissaient.

5. Combat la carie.
La carie est un processus de déminéralisation du tissu dentaire. La déminéralisation est initiée par les acides sécrétés par certaines bactéries converties à partir de sucres. L’une des bactéries les plus agressives est le Streptococcus mutans, une bactérie anaérobie facultative qui peut convertir le sucre en acide lactique en très peu de temps. L’oxygène actif est capable de réduire considérablement le nombre de bactéries. Dans une étude menée à l’Université de Nijmegen (NL), le nombre de bactéries Streptococcus mutans a été réduit de 70%.
6. Réduit l'halitose.
La mauvaise haleine (halitose) est une affection importante causée par la présence de bactéries anaérobies gram-négatives dans la bouche (Fusobacterium, Porphyromonas et Bacteriodes). Ces bactéries anaérobies provoquent des composés soufrés volatils (CSV) résultant de la dégradation des protéines. Ces CSV ont naturellement une odeur désagréable. Une étude de Lynch a montré que l’oxygène actif est capable d’oxyder ces protéines et ainsi de réduire considérablement l’odeur de soufre.
7. Blanchit les dents.
L’oxygène actif a un effet oxydant. Cet effet est responsable du blanchiment de la dentine et de l’élimination de la décoloration sur et dans l’émail. Contrairement aux peroxydes, il ne se forme pas de radicaux libres au cours du processus d’oxydation, ce qui rend l’oxygène actif sans danger pour l’émail des dents et les gencives.
Share This